L’enchantement de l'automne: 108 Nuances en Jaune

Mis à jour : 18 sept. 2019

L'automne, temps de récolte et de conservation, montre aux yeux de celui qui sait regarder une palette variée et riche de couleurs. Les teintes passent du vert brillant de l'été au rouge intense et profond en passant par le jaune, l'ocre et le marron et finalement devenir, dans le ventre de la terre, noir.

Les couleurs des feuilles sont soustractives comme les couleurs des crayons sur le papier.

"Possa la mia mente diventare leggera come una foglia d’autunno."

Gabriella Cella


Le passage de l'été à l'hiver est la chute de la lumière vers l'obscurité, du paradis à l'enfer, en correspondant au processus psychologique d’introversion : toute l'activité frénétique et expansive de la période chaude doit se déplacer, pour éviter de s’éteindre, vers l'intériorité de la conscience.

La lumière extérieure devient lumière intérieure ; la lumière du soleil devient lumière de soi.

En automne, la nature se prépare à garder et accueillir les énergies pour produire la chaleur nécessaire à combattre les températures froides de l’hiver ; les plantes font provision de réserve énergétique et alimentaire dans les racines, dans les bulbes, dans les tubercules.


De la même manière, l'homme recueille et emmagasine sa vitalité dans les muscles, les os, et dans certains organes internes comme les poumons, la thyroïde et le foie. Donc l'automne deviens la période idéale pour garantir à notre corps la réserve de chaleur qui préserve sa bonne santé et sa vitalité pendent l'hiver.

Ce travail de préparation prévoit un apprentissage à tonifier les muscles et à drainer l'eau en excès. L’élimination des toxines et des déchets métaboliques est fondamentale afin d’empêcher les maladies pendent la période hivernale. Avec l'abaissement des températures, le corps transpire moins et donc moins possibilités d’expulser les toxines qui sont souvent la cause de gonflement des articulations et l'inflammation de l'apparat respiratoire.

Le mouvement de l'automne est un mouvement de descente vers le bas, vers le ventre de la Terre. Après la fructification le cycle vital revient à soi et la matière se transforme en magma informe.


La matière retourne dans la Terre, dans le Mūlādhāra, le chakra racine ; la couleur de l’élément Terre est le jaune "un jaune doré qui représentent la richesse de l’Âme, la joie et la vitalité qui commence à s'exprimer" (G.Cella, Chakra centri sottili dell'energia, Fabbri ed. Milano p.22).

La couleur dorée est un précieux antidote à la dépression et à la tristesse, deux émotions qui gouverne l'automne et qui peuvent, si on les laisse installer, stresser les poumons et le colon.

La pratique d'automne est utile à qui cherche l'ancrage à la Terre et manque de concentration ; à qui est trop intellectuel et qui a un mental trop rigide ; à qui fatigue à trouver un moment avec soi ;

108, pour les sages indiens, est un numéro sacré qui désigne l’intégralité et la création. Selon les Vedas, les livres sacres indiens, le créateur a établi 108 divinités pour gérer l'Univers. Ensuite à chaque dieu et à chaque déesse sont nommés avec 108 appellations différentes. Les Upanishad contiennent 108 verses ; les Rig Veda ont 10.800 verses. Les textes sacres du Kajur sont 108 volumes.

108 est un numéro sacré pour l’hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme, le sikhisme.

Le numéro 108 signifie au niveau symbolique : 1 = BINDU, le point. 0 = SUNYATA, le vide. 8 = ANANTA, l’infinité.

Le Yoga considère 108 comme numéro maximale pour une pratique et il est souvent utilisé pour un moment de changement et de recherche de paix.



"Salut ! bois couronnés d’un reste de verdure ! Feuillages jaunissants sur les gazons épars ! Salut, derniers beaux jours ! Le deuil de la nature Convient à la douleur et plaît à mes regards !"


Alphonse de Lamartine



​© 2016 by KAMADEVA YOGA STUDIO